A propos du formateur – présentation

Nous recevons tout de la vie et des éléments. Et nous, que rendons-nous en retour au cycle du vivant ? Je souhaite chaque jour contribuer à cette conscience et à l’expression de la créativité pouvant apporter des réponses justes. Nos actions se doivent d’être exemplaires car nous sommes aussi nature.

Jean-Yves Bodin, formateur

Coopération, connaissance, écologie… dans mon parcours, j’ai acquis la conviction qu’il faut « se transformer soi si l’on veut rééquilibrer l’état du monde ». Et si l’on réenchantais notre rapport au monde ?

Mes valeurs : Sobriété : consommer moins et localement ; Santé : choisir des produits de qualité et non toxiques ; Autonomie : des savoir-faire pour agir ici et maintenant ; Paix : un monde sans violence.


Où me trouver ?

J’anime les ateliers à Lège-Cap-Ferret. Le un lieu est inspirant car il nous connecte aux éléments : le sable, la mer, le ciel, le soleil… les arbres, les oiseaux, les fleurs, les insectes…

Quête de sens

Mes premiers pas professionnels ont lieu dans l’animation avec l’encadrement de classes de mer et de montagne. Puis je travaille pendant 10 ans dans l’événementiel associatif humanitaire et l’animation de bénévoles : le Téléthon où il est question du handicap, de la santé, de recherche médicale. Je termine mon parcours parisien en travaillant pour une ONG offrant une prise en charge et une réhabilitation aux jeunes filles victimes d’abus dans un pays d’asie du Sud-Est.

En 2010 j’ai repris des études, d’abord un Master II en gestion de projet web éditorial. En 2013 je me mets à pratiquer le yoga acrobatique. En m’installant à Bordeaux en 2015, j’initie la pratique et contribue à créer l’association dont je deviens président. Je me forme alors sur des sujets plus en lien avec la nature et la santé : l’agro-écologie (Terre et humanisme), le massage thaï (Sunshine School, Chiang-Maï), l’aromathérapie (Fédération Française d’Aromathérapie), la cosmétique naturelle.

Mi-mars 2019 mon activité s’arrête. J’écris « Le guide de la cosmétique DIY naturelle & notox ». Objectif : partager l’envie d’autonomie dans mon utilisation des produits de soin d’usage courant. Puis j’apprends la saponification à froid. Alors que je souffrais de crises d’eczéma sur les mains, un an plus tard ma peau atopique s’est rééquilibrée.

Je m’engage à ce que mon travail soit en accord avec mon éthique et à ma vision du monde. C’est une quête d’être au monde en harmonie avec la vie dans sa diversité. Mon parcours est d’apprendre à relier l’humain à la nature, le bien-être à la santé, l’écoute de soi à l’ouverture sur l’autre, la low-tech au service du vivant…

Questions de santé

Au cœur de mon parcours deux pôles antagonistes se mêlent entre fragilité et vitalité : d’un asthme allergique très jeune âge, à un œdème de quincke à mes 18 ans. La confrontation à « la mort en face » interroge brutalement le sens de ma vie. En réponse je me tourne vers des sports d’endurance. Courir en forêt, natation sportive, marche en montage, voile… le souffle de vie en moi, relié aux éléments. C’est aussi une quête du souffle apaisé – Pax – Paix – Pace – Peace -, nécessaire pour prendre soin de soi et du monde.

De l’énergie aux vibrations

Cette année 2021-2022 j’installe ma pratique sur le bassin d’Arcachon. Le lieu est inspirant, le jardin arboré laisse passer la vue sur le plan d’eau soumis aux marées. C’est un nouveau temps d’explorations qui me conduit vers le tambour de guérison. En même temps je suis un stage en Bourgogne sur la ruche de biodiversité. Face aux éléments Eau – Air – Terre – Feu, face à une nature vivante, face à une humanité désireuse de prendre soin, je ne peux que partager davantage mes savoir-faire pour qu’ils nous transforment et réenchantent le monde.